Acceptation ou refus d'une demande de crédit

Comprendre le raisonnement d’acceptation ou de refus de votre demande de crédit

Sur quels critères se base  votre banquier ou votre organisme de crédit  pour annoncer l’accord ou le refus de vote demande de crédit ?y a-t-il des normes et des règles de calcul pour cela ? Sont autant de question que vous êtes sensés y répondre et y prendre en considération lors de la constitution de votre dossier de demande de crédit.

 

Tout organisme de crédit ne cherche pas à octroyer un grand nombre de crédit, mais des crédits qui seront remboursés par la suite, en conséquent il analyse de façon minutieuse les dossiers de crédit présentés en intégrant des règles de calcul et des normes bien précises.

Ainsi, il va étudier votre capacité de remboursement, pour cela  il  soustrait des ressources que vous détenez une somme d’argent nécessaire à faire face aux charges de la vie courante, cette somme s’appelle le RAV « Reste A Vivre ».
Généralement le RAV minimum  admis est de  700 € pour une personne seule sans enfant et de 800 € pour un couple sans enfant.
Pour une personne ayant des enfants, ces montants seront alors majorés de 300 € par personne à charge. Ainsi, une famille composée d’un couple et de 2 enfants devra avoir un RAV minimum de 1400 € , également  le RAV des personnes vivant en Ile de France sera majoré d’environ 100 € par personne.

De plus, il prend en compte votre endettement, votre situation financière, professionnelle et familiale, votre patrimoine et vos revenus, votre passé financier pour cela il vérifier si vous êtes inscrit au FICP, voire que certains prêteurs ont l’habitude de vérifier la bonne santé de l’employeur, si l’emprunteur est un salarié du privé, surtout s’il s’agit d’une petite entreprise. Il vérifie aussi  la nature de contrat, ainsi si l’emprunteur est un salarié intérimaire, pour que sa demande de  crédit soit acceptée, il faut que son travail dans l’intérim  soit d’une durée plus de trois ans.