Conseils pratiques pour bien choisir votre crédit

Astuces et conseils pratiques pour bien choisir votre crédit aux meilleures conditions

Vous souhaitez souscrire un crédit, vous hésitez entre quel organisme de crédit choisir? Choisir un crédit à  taux fixe ou révisable? Comment aboutir à obtenir un crédit aux meilleures conditions?

 

 

Choix de l’organisme de crédit

Soyez prudent dans le choix de votre société de crédit surtout  aux établissements qui acceptent très facilement les dossiers de crédit, sans justificatifs, ou avec un budget délabré... leurs taux sont généralement plus élevés que ceux des autres. Vous obtenez votre crédit mais avec un taux frisant l'usure !

Simulation de crédit

Faites jouer la concurrence, comparez tous les offres de crédit des établissements financiers, pour cela  examiner  le taux nominal proposé, la mensualité avec assurance, les frais de dossier, le coût de l'assurance et l'absence de pénalités pour un remboursement anticipé.
Pour comparer ces offres de crédit, il est indispensable de faire une simulation de crédit  auprès des établissements financiers. Généralement, les organismes proposent des simulations de crédit gratuites et sans engagement de votre part.
Lors de votre simulation choisir le montant, le type de crédit, une base de taux identique (ex : un taux fixe) et comparez les mensualités. Dissociez le coût de l'assurance du cout total de crédit pour pouvoir mieux le comparer plus tard.

Choix du type de taux de crédit

 

 

Si vous choisissez un taux fixe, pas de surprise : vous connaissez le montant de vos remboursements pendant toute la vie de votre crédit. Toutefois il est déconseillé de souscrire un crédit à un taux fixe classique seul,  mais il faut à chaque fois,  inclure l'option modulable qui vous permettra d'être acteur de votre crédit en faisant varier à la hausse ou à la baisse votre mensualité.
Concernant le crédit à taux révisable, on peut quant à lui évoluer à la baisse ou à la hausse en fonction des fluctuations du marché. Il est déterminé pour une certaine durée et révisé périodiquement, en général chaque année à la date anniversaire du prêt, en fonction de l'évolution d'un indice de référence. Cet indice est souvent l'Euribor.
Le crédit à taux révisable est conseillé si vous faites un prêt sur une durée courte ainsi l'écart doit être de -1.5% environ pour qu'il soit intéressant et nécessiter la prise de risque lié à ce type de taux
Aujourd’hui on peut parler de deux formules nouvelles de crédit  qui protègent l'emprunteur : le prêt révisable capé et les échéances plafonnées en cas de hausse des taux d'intérêts (la hausse des taux se répercute alors dans une durée de remboursement plus longue).

 

Assurance de prêt

Dans la majorité des cas, l’assurance de prêt est exigée par les banques surtout s’il s’agit de la souscription d’un crédit immobilier
Cette assurance couvre le décès, l’invalidité permanente et absolue et l’incapacité temporaire de travail, elle vise à protéger vos  héritiers qui se trouveront dégagés de la charge des remboursements en cas de problème car c’est l'assureur qui prend le relais pour rembourser votre organisme de crédit ce que vous lui devez encore.

Toutefois, il est conseillé de  ne jamais souscrire l’assurance proposée avec le crédit revolving. Celui-ci est quasiment toujours très cher. Mieux vaut souscrire une assurance à fonds perdu indépendamment. Celle-ci ne doit pas excéder plus de 5 € pour 10.000 € empruntés